Syndicat FO des Instituteurs et Professeurs du Bas-Rhin
Maison des syndicats 1, rue Sédillot 67000 STRASBOURG
Tel : 03.88.35.24.22 ou 03.88.09.42.79 snudi.fo67@orange.fr


Appel à la grève du SNUDI-FO pour le 5 décembre
Publié; le 22 novembre 2013 | snudi FO 67

Le SNUDI-FO se réjouit que le SNUIPP lance enfin un appel national à la grève sur le sujet très épineux des rythmes scolaires. Nous nous félicitons qu’il rejoigne les positions du SNUDI-FO pour mettre en place le rapport de force nécessaire pour abroger le décret sur les rythmes scolaires même si nous regrettons qu’il n’ai

Le SNUDI-FO se rendra donc à toutes les réunions intersyndicales organisées tant nationalement que localement pour lutter contre ce décret qui s’attaque frontalement à l’école de la République et au statut des enseignants.

Le 14 novembre, la Fédération des Services Publics CGT, la CGT Educ’action, la FNEC-FP-FO, la Fédération SPS-FO, la Fédération SUD Éducation, la Fédération SUD Collectivités Territoriales et la FAEN ont appelé à la grève nationale pour obtenir la suspension immédiate de la mise en oeuvre de la réforme, l’abrogation du décret sur les rythmes scolaires et pour une autre réforme. Les enseignants et les agents et les fonctionnaires territoriaux étaient en grève et ont manifesté massivement.

Pour toute réponse, Vincent Peillon prétend d’une part annualiser les obligations de services des enseignants du primaire assurant des fonctions de remplacement ou exerçant sur des postes fractionnés et d’autre part élargir l’abaissement des taux d’encadrement à l’ensemble des activités extra scolaires. Les personnels et les élèves devraient donc faire les frais de la réforme.

La réforme des rythmes, mise en place à la rentrée 2013 pour un peu plus de 20 % des écoliers, fait apparaître de grandes difficultés. Déjà de nombreuses communes annoncent leur refus de la mettre en place en 2014. En faisant glisser les missions d’enseignement de l’Éducation nationale vers les communes, elle crée de graves inégalités de traitement sur le territoire, et crée une confusion entre scolaire et périscolaire (locaux, activités.). Elle va à l’encontre de l’intérêt des enfants et de celui de l’ensemble des acteurs concernés.

Cette réforme bâclée a été mise en oeuvre contre l’avis d’une majorité des personnels et de leurs organisations syndicales, elle a été imposée sans les moyens d’encadrement nécessaires. C’est un échec pour Vincent Peillon et ceux qui le soutiennent encore, le ministre doit en tirer les conséquences et retirer son décret.

A l’intersyndicale du 20 novembre, au siège du SNUipp-FSU, les organisations Fédération des Services Publics CGT, CGT Educ’action, FNEC-FP-FO, Fédération SPS-FO, SUD-Éducation, Fédération SUD Collectivités Territoriales ont pris acte positivement de la proposition du SNUipp d’appeler les enseignants du 1er degré à la grève sur une plate-forme qui revendique notamment la suspension de la réforme des rythmes.

Le ministre ne peut se prévaloir d’aucun consensus, il doit répondre au personnel, il doit répondre à la grève.

cale




Documents Liés
PDF - 332.7 ko
Rechercher sur le Site
Dans la même Rubrique
L’inclusion scolaire condamne l’enseignement spécialisé à la disparition !
Création des Indemnités de missions particulières : pour le SNUDI-FO, c’est toujours NON !
Rythmes scolaires : rapport de la Sénatrice Cartron !
Création du corps unique de psychologues scolaires : un marché de dupes !
Journées de refondation de l’école : aveuglement et obstination !
Direction d’école : le SNUDI-FO n’acceptera ni charte ni protocole !
Postes en EREA : alerte générale !
"La loi de refondation de l’école clouée au pilori !"
Lourdes menaces sur les SEGPA
Rapport sur l’avenir des circonscriptions du 1er degré
Le Conseil Supérieur de l’Education rejette le projet de programmes de la Ministre !
Rythmes scolaires : compte-rendu de l’audience
Décret relatif aux fonctions de maître formateur et de conseiller pédagogique : c’est NON pour Force Ouvrière
Rythmes scolaires : le dossier n’est pas clos !
Projet de circulaire CLIS-ULIS
Rythmes scolaires : le massacre doit cesser, le SNUDI-FO s’adresse directement à la Ministre !
Réforme du collège : une pétition à signer et une nouvelle journée nationale d’actions
Projet de circulaire des SEGPA : les craintes se confirment !
Assises de l’Education : qui veut détruire l’Ecole remplace les personnels statutaires par des "partenaires"
Rythmes scolaires : les municipalités modifient les horaires unilatéralement, merci messieurs Peillon et Hamon !
1 | 2 | 3 | 4 | 5 |>
SPIP 2.1.26 [21262] habillé par le Snudi Fo