Syndicat FO des Instituteurs et Professeurs du Bas-Rhin
Maison des syndicats 1, rue Sédillot 67000 STRASBOURG
Tel : 03.88.35.24.22 ou 03.88.09.42.79 snudi.fo67@orange.fr


Groupe de travail n°1 : directeurs
Publié; le 2 décembre 2013 | snudi FO 67

GT1- Directeur - première séance du 25 novembre

Une filière de métier qui dissocierait directeur et enseignants

Le représentant du ministre a introduit en indiquant qu’il y avait 2 positions tranchées : Une structure reconnue comme telle avec un directeur chef d’établissement qui assure le pilotage. Un directeur qui est le premier PE de l’école. Le ministère a travaillé sur la base du décret de 89 qui fixe que « le directeur est déjà un PE au-delà des enseignants parmi les autres ».

FO a rappelé que les directeurs comme l’ensemble enseignants sont dans des conditions de travail inadmissibles en particulier parce qu’ils sont confrontés à des exigences croissantes de la part de l’administration et des maries. Les directeurs sont en grandes difficultés. Le nombre de tâches indues va croissant. Cette situation est aggravée avec le décret du 24 janvier

Pour FO la solution n’est pas d’entériner dans un référentiel-métier toutes ces taches indues mais d’en revenir au décret de 89. Le directeur est un PE fonctionnaire d’Etat, il doit le rester. Il ne peut devenir un employé de la collectivité territoriale. Il faut donc clarifier les responsabilités pour en revenir au décret de 89 et ne pas faire du directeur un supérieur hiérarchique. Il existe déjà un supérieur hiérarchique c’est l’IEN. Il faut augmenter le temps de décharge et les bonifications indiciaires. L’aide administrative doit être généralisée avec des postes statutaires qui garantiront leur pérennité. Les directeurs font face à une charge de travail constante, les aides administratives précaires ne répondent pas aux besoins et introduit de la précarité dans les écoles. Nous ne sommes pas demandeur du GRAF.

Toutes les propositions contenues dans la fiche : barèmes spécifique, affectations au profil pour les écoles à 14 classes, protocole d’inspection spécifique ouvrant droit à des évolutions de carrières particulière, accès spécifique à la HC introduisent une différenciation entre directeur et PE. C’est une filière de métier dont nous ne voulons pas. La proposition de transférer les APC des directeurs aux enseignants de l’école revient à faire payer une amélioration (légère) de la situation des directeurs par les autres enseignants. Dans une école ce qui est donné aux uns devrait donc être repris aux autres. C’est le principe de l’autonomie. Ce n’est pas acceptable pour FO.

SNUipp : le directeur doit être un animateur, pas favorable aux EPLE, pas d’école sous le joug des collèges Il faut donner aux directeurs les moyens pour assurer les nouvelles missions. Il faut tout revoir en matière de formation Pas favorable au barème spécifique, ni au postes profilés S’interroge sur un protocole spécifique d’inspection et suggère de discuter de ce point dans un GT sur l’évaluation des enseignants (refus du ministre) L’accès à la Hors classe doit être pour tous les PE. Ne demande pas le GRAF.

SE-UNSA : demande un statut d’emploi pour les directeurs - Le référentiel métier doit interroger sur les missions du directeur.

CFDT : le PEdT nécessite de recentrer le statut des écoles - Demande un GT sur l’organisation et le fonctionnement de l’école

UNSA et CFDT demandent un GT sur les missions des IEN

Dans la Réponse du MEN : On ne va pas remettre à plus tard la question du protocole d’inspection spécifique. On va reprendre et reformuler sur les postes profilés Pour l’APC on peut combiner dispense d’APS ou décharges et indemnités.

cale




Documents Liés
GT1 : Directeurs
PDF - 587.6 ko
Rechercher sur le Site
Dans la même Rubrique
L’inclusion scolaire condamne l’enseignement spécialisé à la disparition !
Création des Indemnités de missions particulières : pour le SNUDI-FO, c’est toujours NON !
Rythmes scolaires : rapport de la Sénatrice Cartron !
Création du corps unique de psychologues scolaires : un marché de dupes !
Journées de refondation de l’école : aveuglement et obstination !
Direction d’école : le SNUDI-FO n’acceptera ni charte ni protocole !
Postes en EREA : alerte générale !
"La loi de refondation de l’école clouée au pilori !"
Lourdes menaces sur les SEGPA
Rapport sur l’avenir des circonscriptions du 1er degré
Le Conseil Supérieur de l’Education rejette le projet de programmes de la Ministre !
Rythmes scolaires : compte-rendu de l’audience
Décret relatif aux fonctions de maître formateur et de conseiller pédagogique : c’est NON pour Force Ouvrière
Rythmes scolaires : le dossier n’est pas clos !
Projet de circulaire CLIS-ULIS
Rythmes scolaires : le massacre doit cesser, le SNUDI-FO s’adresse directement à la Ministre !
Réforme du collège : une pétition à signer et une nouvelle journée nationale d’actions
Projet de circulaire des SEGPA : les craintes se confirment !
Assises de l’Education : qui veut détruire l’Ecole remplace les personnels statutaires par des "partenaires"
Rythmes scolaires : les municipalités modifient les horaires unilatéralement, merci messieurs Peillon et Hamon !
1 | 2 | 3 | 4 | 5 |>
SPIP 2.1.26 [21262] habillé par le Snudi Fo