Syndicat FO des Instituteurs et Professeurs du Bas-Rhin
Maison des syndicats 1, rue Sédillot 67000 STRASBOURG
Tel : 03.88.35.24.22 snudi.fo67@orange.fr


Travail à temps partiel et nouveaux rythmes scolaires : incompatible !
Publié; le 21 janvier 2014 | snudi FO 67

Le décret sur les Rythmes scolaires et le droit à temps partiel sont incompatibles . Plus que jamais, abrogation du décret du 24 janvier !

Les organisations d’horaires de semaines différentes d’une commune à l’autre voire d’une école à l’autre instituées par le décret du 24 janvier sur les rythmes scolaires conduisent les DASEN à remettre en cause le droit au temps partiel défini par le décret Fonction publique du décret n° 82-624 du 20juillet 1982. Déjà dans le Rhône, en Haute Loire … les DASEN éditent des circulaires remettant en cause les quotités de temps partiel à 50%, 75 % et 80 %.

Diminution des « prestations du libre choix d’activités » jusqu’à 1000€ Pour ajuster les quotités de temps partiel aux exigences du décret sur les rythmes scolaires les DASEN tentent d’imposer aux enseignants : 51,2% contre 50%, 73,8% contre 75% et 80,9% contre 80%...

Or, un collègue travaillant à 50% (ou moins) perçoit 435,57 de la CAF au titre du complément de libre choix d’activité. En travaillant à plus de 50% (51,52%…) il ne touchera plus que 329,38€, soit une perte de 106,19€ par mois. Un collègue travaillant entre 50% et 80% perçoit 329,38€. En travaillant à plus de 80% (81,82%…), il ne percevra plus rien et perd donc 329,38€ par mois !

Cette diminution importante de revenus s’ajoute aux autres pertes déjà entraînées par la mise en œuvre du décret : un trajet supplémentaire par semaine, frais de garde d’enfants....

Annualisation du service des enseignants à temps partiel Suite aux interventions du SNUDI-FO qui a notamment alerté les personnels dès le 9 janvier le DASEN du Rhône a dû, le 16 janvier, rétablir les quotités de travail à 50%, 75% et 80%.

Pour organiser le service des PE travaillant à temps partiel, alors que les communes auraient des horaires différents entre elles et même parfois différents d’un jour à l’autre dans la même commune, le DASEN propose d’organiser un système de récupération annualisée.

Un tel dispositif instituerait l’annualisation du temps de travail des collègues, généralisant par avance le projet de décret (rejeté par le SNUDI-FO, le SNUipp, la CGT et SUD) d’annualisation du temps de travail des remplaçants et des compléments de temps partiel.

La réforme des rythmes scolaires conduit inéluctablement à remettre en cause les garanties statutaires des collègues et à désorganiser le fonctionnement des écoles.

Pour le respect du statut et des droits, une seule issue : la suspension de la réforme des rythmes scolaires, comme le demandent nationalement le SNUDI-FO, le SNUipp-FSU, la CGT Education et les fédérations FO et CGT des territoriaux, et l’abrogation du décret du 24 janvier 2013 !

cale




Rechercher sur le Site
Dans la même Rubrique
L’inclusion scolaire condamne l’enseignement spécialisé à la disparition !
Création des Indemnités de missions particulières : pour le SNUDI-FO, c’est toujours NON !
Rythmes scolaires : rapport de la Sénatrice Cartron !
Création du corps unique de psychologues scolaires : un marché de dupes !
Journées de refondation de l’école : aveuglement et obstination !
Direction d’école : le SNUDI-FO n’acceptera ni charte ni protocole !
Postes en EREA : alerte générale !
"La loi de refondation de l’école clouée au pilori !"
Lourdes menaces sur les SEGPA
Rapport sur l’avenir des circonscriptions du 1er degré
Le Conseil Supérieur de l’Education rejette le projet de programmes de la Ministre !
Rythmes scolaires : compte-rendu de l’audience
Décret relatif aux fonctions de maître formateur et de conseiller pédagogique : c’est NON pour Force Ouvrière
Rythmes scolaires : le dossier n’est pas clos !
Projet de circulaire CLIS-ULIS
Rythmes scolaires : le massacre doit cesser, le SNUDI-FO s’adresse directement à la Ministre !
Réforme du collège : une pétition à signer et une nouvelle journée nationale d’actions
Projet de circulaire des SEGPA : les craintes se confirment !
Assises de l’Education : qui veut détruire l’Ecole remplace les personnels statutaires par des "partenaires"
Rythmes scolaires : les municipalités modifient les horaires unilatéralement, merci messieurs Peillon et Hamon !
1 | 2 | 3 | 4 | 5 |>
SPIP 2.1.26 [21262] habillé par le Snudi Fo