Syndicat FO des Instituteurs et Professeurs du Bas-Rhin
Maison des syndicats 1, rue Sédillot 67000 STRASBOURG
Tel : 03.88.35.24.22 snudi.fo67@orange.fr


Rythmes scolaires : après le jeu du chat et de la souris, le dialogue de sourds !
Publié; le 14 février 2014 | snudi FO 67

Après des mois de non concertation sur les rythmes scolaires, de mépris à l’encontre de l’avis des collègues, de pseudo démocratie participative (sondage où seuls 12% des sondables ont répondu et seraient soit disant représentatifs), les 112 collègues directeurs des écoles de Strasbourg ont été invités à une réunion organisée conjointement par l’adjointe au maire, chargée de l’éducation et l’Inspectrice d’Académie ce mardi 11 février à 17h..

Toutes les organisations syndicales ont appelé à un rassemblement de l’ensemble des collègues au lieu et à l’heure de la réunion. Chose remarquable, la mairie a réussi à faire le consensus contre elle. A l’annonce de ce rassemblement intersyndical, l’administration a informé dans un communiqué de deux lignes que la réunion était annulée et ce sans qu’aucun motif ne soit donné.

L’intersyndicale a alors décidé de maintenir le rassemblement devant le centre administratif et de demander une audience aux responsables de la ville. C’est un peu plus d’une centaine de personnes qui ont manifesté leur mécontentement sous les fenêtres du Maire de Strasbourg avec une délégation SNUDI-FO bien fournie !

Finalement, les représentants des différents syndicats ont été reçus en audience à la même date et même heure que la réunion initiale et par les mêmes interlocuteurs, rendant ainsi encore plus suspect, le motif de l’annulation. Par contre, alors que l’audience était demandée à la ville, nous avons été reçus à l’inspection académique (peut-être pour une fois encore ne pas écouter la voix des collègues qui se faisait entendre devant le centre administratif).

Après le jeu du chat et de la souris, l’audience : La délégation était composée d’un représentant de chaque syndicat (SNUDI-FO, SNUipp-FSU, SGEN-CFDT, SE-UNSA et SNE). Une déclaration commune a été lue et balayée d’un revers de main par l’Inspectrice d’Académie. A la question du motif de l’annulation de la réunion l’IA a répondu qu’elle n’avait pas à justifier de son agenda ! Les 112 collègues directeurs aprécieront. Le SNUDI-FO a tout de même insisté pour lire sa déclaration (lire la déclaration ci-contre) pour dénoncer la procédure et exprimer ses craintes.

A la demande d’une réelle concertation avec les enseignants, la représentante de la mairie s’est réfugiée derrière la consultation sur internet comme un principe de résultat démocratique. Rappelons que le sondage n’offrait que trois scenarii (vous n’aimez pas la soupe alors choisissez entre la soupe aux légumes, celle de poisson ou celle à la grimace !). De surcroit avec 12 % de participation, c’est finalement 6% des sondables qui ont choisi le scénario. Vive la démocratie !

Enfin, sur l’avis des conseils d’école, si les propositions ne correspondaient pas au carcan dicté par le décret, elles n’étaient même pas étudiées. De toutes façons, au bout du bout, les horaires doivent être harmonisés sur la ville.

Les discussions ont été tendues pour que finalement l’Inspectrice d’Académie déclare qu’elle n’avait aucune raison de ne pas valider la proposition de la ville et que pour les détails, il faudrait voir dans les GEL.

Dans un climat aussi délétère alors que l’Education Nationale est en train de perdre purement et simplement toutes ses prérogatives en matière d’organisation de l’école, le SNUDI-FO n’est malheureusement pas surpris contrairement à d’autres qui s’offusquent enfin des conséquences du décret sur les rythmes scolaires !

Il est plus que jamais d’actualité d’exiger l’abrogation du décret sur les rythmes scolaires et la suspension immédiate de la réforme « Peillon » !

cale




Documents Liés
Déclaration SNUDI-FO
PDF - 24.2 ko
Rechercher sur le Site
Dans la même Rubrique
L’inclusion scolaire condamne l’enseignement spécialisé à la disparition !
Création des Indemnités de missions particulières : pour le SNUDI-FO, c’est toujours NON !
Rythmes scolaires : rapport de la Sénatrice Cartron !
Création du corps unique de psychologues scolaires : un marché de dupes !
Journées de refondation de l’école : aveuglement et obstination !
Direction d’école : le SNUDI-FO n’acceptera ni charte ni protocole !
Postes en EREA : alerte générale !
"La loi de refondation de l’école clouée au pilori !"
Lourdes menaces sur les SEGPA
Rapport sur l’avenir des circonscriptions du 1er degré
Le Conseil Supérieur de l’Education rejette le projet de programmes de la Ministre !
Rythmes scolaires : compte-rendu de l’audience
Décret relatif aux fonctions de maître formateur et de conseiller pédagogique : c’est NON pour Force Ouvrière
Rythmes scolaires : le dossier n’est pas clos !
Projet de circulaire CLIS-ULIS
Rythmes scolaires : le massacre doit cesser, le SNUDI-FO s’adresse directement à la Ministre !
Réforme du collège : une pétition à signer et une nouvelle journée nationale d’actions
Projet de circulaire des SEGPA : les craintes se confirment !
Assises de l’Education : qui veut détruire l’Ecole remplace les personnels statutaires par des "partenaires"
Rythmes scolaires : les municipalités modifient les horaires unilatéralement, merci messieurs Peillon et Hamon !
1 | 2 | 3 | 4 | 5 |>
SPIP 2.1.26 [21262] habillé par le Snudi Fo