Syndicat FO des Instituteurs et Professeurs du Bas-Rhin
Maison des syndicats 1, rue Sédillot 67000 STRASBOURG
Tel : 03.88.35.24.22 snudi.fo67@orange.fr


Le nouveau socle : école low-cost et logique économique !
Publié; le 20 novembre 2014 | snudi FO 67

Le décret Peillon-Hamon publié le 23 août 2014 dernier a ajouté à nos obligations de service des missions périphériques à l’enseignement. Le démantèlement de notre statut s’accompagne de la destruction des programmes disciplinaires qui y sont atttachés : le Socle Commun nouvelle version se présente comme un liste d’objectifs minimalistes couverts par un verbiage ambitieux et dilue les disciplines dans les "savoir-faire" et "savoir-être". Cette instruction au rabais implique une remise en cause des programmes et des diplômes nationaux.

L’OCDE préconisait dès 1996 la diminution des "dépenses de fonctionnement (de l’éducation)....quitte à ce que la qualité baisse. En juillet 2014, le MEDEF s’est déclaré contre les niveaux de qualifications et les diplômes. La refondation de l’école avec son nouveau socle commun répond à une logique économique et met à mal la transmission des savoirs ainsi que le métier d’enseignants.

Pour le SNUDI-FO, l’école du socle ne doit pas se substituer à l’école de la République. Cette position est celle de la confédération Force Ouvrière et de notre fédération de l’enseignement, la FNEC-FP-FO. Elle l’a défendue d’une manière constante dans toutes les consultations et toutes les instances où elle a été amenée à s’exprimer : CSE, CTM. 

cale




Rechercher sur le Site
Dans la même Rubrique
Réforme du collège : école/collège, une même logique, l’austérité et la territorialisation des statuts
Nouveaux programmes de maternelle : retour aux jardins d’enfants municipaux ?
Rythmes scolaires : la réglementation statutaire prime sur les chartes, protocoles et autres conventions
Refondation de l’éducation prioritaire : l’analyse du SNUDI-FO
Education prioritaire : la liste des écoles REP/REP+
Rythmes scolaires : pagaille, exaspération et résistance !
Haro sur l’évaluation !
Le nouveau socle : école low-cost et logique économique !
Rythmes scolaires : des chartes qui se substitueraient au statut !
Ecole du socle : pourquoi le SNUDI-FO s’y oppose !
Rythmes scolaires : les faits confirment la nocivité de la réforme !
Nouveaux rythmes scolaires ou comment supprimer discrètement des moyens !
Le décret HAMON sur les obligations de service des TR et des PE exerçant sur plusieurs écoles, c’est la déréglementation généralisée !
Groupe de travail RASED : attention danger !
RASED : un projet de ciculaire qui confirme la disparition des réseaux d’aide
Rythmes scolaires : 0 voix lors du CTM du 5 mai
Rythmes scolaires : le projet de décret ne répond pas aux revendications des collègues et confirme la nécessité d’abandonner la réforme !
Rythmes scolaires à Strasbourg : la débâcle !
ALERTE RYTHMES SCOLAIRES : la ville de Strasbourg sur le point de faire machine arrière !
Rythmes scolaires : le seul "assouplissement" possible, c’est l’abrogation !
< 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |>
SPIP 2.1.26 [21262] habillé par le Snudi Fo