Syndicat FO des Instituteurs et Professeurs du Bas-Rhin
Maison des syndicats 1, rue Sédillot 67000 STRASBOURG
Tel : 03.88.35.24.22 ou 03.88.09.42.79 snudi.fo67@orange.fr


Haro sur l’évaluation !
Publié; le 20 novembre 2014 | snudi FO 67

"Les élèves souffrent....des effets négatifs d’une évaluation qui ne prend en compte que leurs lacunes.... [...] afin d’éviter une notation-sanction à faible valeur pédagogique et privilégier une évaluation positive, simple et lisible..." Conférence nationale sur l’Evaluation des élèves (04/09/14).

La réforme de l’évaluation, et son pendant, l’interdiction du redoublement, répondent à une logique pédagogique fumeuse, qui cache surtout une logique budgétaire : une économie d’1.6 milliards d’euros ! Si les élèves ne savent plus écrire correctement, c’est parce que, selon le diagnostique de M. Hamon : ils " ne comprennent pas toujours les codes ni les attendus implicites, que les élèves les plus favorisés culturellement acquièrent en-dehors de l’école."

En 40 ans, au fil des réformes successives, chaque écolier puis collégien aura perdu 42 % de son horaire de français. Mais les mesures de bon sens sont taboues dans un contexte d’asutérité : réduire le nombre d’élèves par classe, améliorer les conditions d’apprentissage, diversifier les voies, augmenter le nombre de professeurs et de postes...

L’admission en classe supérieure est devenu un droit, l’évaluation faite par les enseignants ne fait plus autorité. Quel remède plus fantaisiste alors que celui de ne plus noter et de valider les items pour le moins fumeux du Socle : toujours la même fuite en avant.

Il serait temps, de la part des politiques de gauche comme de droite ou de certains responsables syndicaux, d’arrêter de suspecter l’enseignant de malveillance vis-à-vis des élèves et d’en faire le responsable systématique de l’échec scolaire.

D’après l’OCDE, encore une fois, le redoublement "renforce l’inéquité" au sein des systèmes éducatifs. Supprimez le redoublement et tous les élèves seront égaux ? Pourquoi ne pas supprimer les notes ? Supprimer l’instruction ? Quelle économie budgétaire serait ainsi réalisée !

cale




Rechercher sur le Site
Dans la même Rubrique
L’inclusion scolaire condamne l’enseignement spécialisé à la disparition !
Création des Indemnités de missions particulières : pour le SNUDI-FO, c’est toujours NON !
Rythmes scolaires : rapport de la Sénatrice Cartron !
Création du corps unique de psychologues scolaires : un marché de dupes !
Journées de refondation de l’école : aveuglement et obstination !
Direction d’école : le SNUDI-FO n’acceptera ni charte ni protocole !
Postes en EREA : alerte générale !
"La loi de refondation de l’école clouée au pilori !"
Lourdes menaces sur les SEGPA
Rapport sur l’avenir des circonscriptions du 1er degré
Le Conseil Supérieur de l’Education rejette le projet de programmes de la Ministre !
Rythmes scolaires : compte-rendu de l’audience
Décret relatif aux fonctions de maître formateur et de conseiller pédagogique : c’est NON pour Force Ouvrière
Rythmes scolaires : le dossier n’est pas clos !
Projet de circulaire CLIS-ULIS
Rythmes scolaires : le massacre doit cesser, le SNUDI-FO s’adresse directement à la Ministre !
Réforme du collège : une pétition à signer et une nouvelle journée nationale d’actions
Projet de circulaire des SEGPA : les craintes se confirment !
Assises de l’Education : qui veut détruire l’Ecole remplace les personnels statutaires par des "partenaires"
Rythmes scolaires : les municipalités modifient les horaires unilatéralement, merci messieurs Peillon et Hamon !
1 | 2 | 3 | 4 | 5 |>
SPIP 2.1.26 [21262] habillé par le Snudi Fo