Syndicat FO des Instituteurs et Professeurs du Bas-Rhin
Maison des syndicats 1, rue Sédillot 67000 STRASBOURG
Tel : 03.88.35.24.22 ou 03.88.09.42.79 snudi.fo67@orange.fr


Nouveaux programmes de maternelle : retour aux jardins d’enfants municipaux ?
Publié; le 13 février 2015 | snudi FO 67

La ministre a présenté au Conseil Supérieur de l’Education du 5 février le projet de programmes pour l’école maternelle qui devrait rentrer en application à la rentrée 2015.

Dès l’introduction, ces nouveaux programmes de la loi de Refondation de l’école, qui accompagnent le retour à un cycle unique pour l’école maternelle, proposent de « définir les modalités de relations avec les parents », dans la plus grande autonomie.

L’école maternelle inscrite dans le PEdT…

Pour la ministre « l’école accompagne les transitions vécues par les enfants » et « construit des passerelles au quotidien entre la famille et l’école, le temps solaire et le temps périscolaire » - Les enfants devraient« apprendre à repérer les rôles des différents adultes et des différents espaces de la classe ».

Ainsi au nom de la continuité éducative et de l’articulation des temps éducatifs de l’enfant, ce texte préconise d’institutionnaliser la confusion entre le scolaire et le périscolaire, rendant nécessaire « d’établir des relations avec des partenaires extérieurs à l’école, notamment dans le cadre des projets éducatifs territoriaux ». L’enseignement devenant, au sein de la maternelle, une activité parmi d‘autres, dans une logique partenariale avec les collectivités territoriales.

Ces programmes s’inscrivent totalement dans la réforme des rythmes scolaires et de l’adaptation de la maternelle aux besoins des PEdT, porteurs de menaces contre les garanties statutaires des PE.

… pour mieux l’assimiler aux jardins d’enfants municipaux

A plusieurs reprises ces nouveaux programmes transforment l’enseignant en animateur : « l’enseignant anime des moments qui ont la fonction de faire apprendre.. », au détriment de la mission d’enseigner qui disparaît au sein d’une classe devenue « communauté d’apprentissage », que rien ne différencie plus des structures d’accueil du type « jardins d’éveil ».

Avec ces nouveaux programmes l’école maternelle est transformée en « écoles autonomes » placées en dehors de toute réglementation nationale, « l’évaluation mise en œuvre, étant organisée selon les modalités définies au sein de l’école ».

Enfin, la réduction du nombre d’« attendus en fin de cycle « de 135 à 59 exprime la volonté ministérielle d’avancer dans la mise en œuvre, dès la maternelle, de l’école du socle commun privilégiant les compétences contre les connaissances.

Force Ouvrière ne s’inscrira pas dans un consensus

FO pour sa part, ne s’inscrira pas dans un consensus visant à approuver des programmes dont la fonction principale est d’adapter l’école maternelle aux besoins de la réforme des rythmes scolaires, de la généralisation annoncée des PEdT et de l’école territorialisée de la loi de Refondation.

cale




Rechercher sur le Site
Dans la même Rubrique
Audience SNUDI-FO/Nicole DREYER, adjointe au Maire de Strasbourg chargée des affaires scolaires
Rythmes scolaires : le chaos !
Consultation des nouveaux programmes de l’école
Rentrée 2013 : Le Décret du 24 janvier menace nos garanties statutaires
Conseil école/collège...attention, danger !
Projet ministériel de réforme de la direction d’école : Le directeur transformé en employé du maire ? Inacceptable !!!
CTM du 17 juin 2013 : nouvelles dispositions sur le recrutement des enseignants : la FNEC FP-Force Ouvrière vote contre
Décret rythmes scolaires : le dispositif du ministre s’effrite.
Décret PEILLON sur les rythmes scolaires : un nouveau camouflet pour le ministre
Qui est maître du PEdT ? Analyse de la Circulaire ministérielle sur les Projets Educatifs Territoriaux
Lettre du snudi FO au snuipp sur le dossier des rythmes scolaires pour demander l’abandon du comité de suivi et du "protocole d’accord"
La circulaire sur les projets éducatifs territoriaux est parue...
Le décret sur les rythmes scolaires met en cause le droit au temps partiel et les décharges de direction
Appel des fédérations nationales de l’Education FO, CGT, SUD, CNT à la grève le jeudi 28 mars 2013
Communiqué des fédérations de l’éducation nationale
Loi Peillon : la collectivité territoriale au centre de tout… et le statut à la dérive ! Encore un exemple concret à La Rochelle
Après la grève nationale du 12 février : Décret sur les rythmes scolaires et projet de loi de refondation de l’école, le ministre doit répondre !
Grève nationale le mardi 12 février pour l’abrogation du décret sur les rythmes scolaires ! Pour l’abandon du projet de loi sur l’école !
Après les manifestations du 23 janvier, La FNEC FP-FO confirme sa proposition d’une grève nationale
Déclaration de la cgt FORCE OUVRIERE et de la FNEC FP FO CSE du 8 janvier 2013
< 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |>
SPIP 2.1.26 [21262] habillé par le Snudi Fo