Syndicat FO des Instituteurs et Professeurs du Bas-Rhin
Maison des syndicats 1, rue Sédillot 67000 STRASBOURG
Tel : 03.88.35.24.22 ou 03.88.09.42.79 snudi.fo67@orange.fr


Création du corps unique de psychologues scolaires : un marché de dupes !
Publié; le 13 mai 2016 | snudi FO 67

A la demande de la FSU et de l’UNSA, le Ministère s’apprête à publier un décret mettant en place une filière de métier unique regroupant les Professeurs des écoles psychologues scolaires et les Conseillers d’Orientation Psychologues et Directeurs du CIO du 2nd degré

Des psychologues scolaires qui deviennent des psyEN !

Des psyEN qui ne seront plus des PE ! Des psyEN qui n’auront jamais enseigné ! Des psyEN dont les missions ne s’exerceraient plus seulement en direction des élèves en difficulté !

Les psychologues de l’Éducation nationale qui exerceraient dans le 1er degré vont voir leurs conditions de travail fortement remises en cause, tout comme leurs conditions d’affectation, leur gestion départementale et leurs obligations de service calculées actuellement sur 24 heures hebdomadaires sur 36 semaines.

En effet, le Ministère a clairement annoncé que le concours des psyEN serait un concours national avec gestion académique comme pour les personnels du 2ème degré.

Obligations de service

Un objectif pour la ministre : 1 607 heures annualisées pour tous.

En ce qui concerne les nouvelles obligations de service des PsyEN 1er degré, celles-ci risquent d’être très rapidement alignées sur les 1 607 heures annualisées comme c’est le cas pour la majorité des corps de fonctionnaires qui n’ont pas de statut particulier. En tout état de cause, le Ministère a d’ores et déjà annoncé que les psyEN 1er degré devront rajouter 108 heures annualisées à leurs obligations réglementaires de service (ORS) en plus des 24 h/hebdomadaires auxquelles ils sont actuellement soumis.

Ainsi le décret prévoit : ► 24 heures consacrées aux actions en faveur des enfants en difficulté (analyse de la situation en lien avec la famille et les enseignants, observations, bilans et suivi psychologique des élèves). ► 108 heures annuelles consacrées aux missions associées (appui aux équipes pédagogiques, participation à l’organisation, au fonctionnement et à la vie des écoles).

Comment les psychologues du 1er degré vont-ils pouvoir mener à bien toutes ces activités ? A travers toutes leurs nouvelles missions, la ministre ne prépare-t-elle pas leur passage aux 1607 heures annuelles comme c’est déjà le cas pour les COP du 2nd degré ?

Pour le SNUDI-FO, les psychologues doivent rester des PE, garder les règles de gestion départementales.

La fusion des deux corps PE psychologue scolaire et COP doit être abandonnée. C’est pourquoi il a soumis le vœu suivant lors de la CAPN des PE du 8 janvier 2015 :

« La CAPN réunie le 8 janvier 2015 se prononce contre la fusion des corps des psychologues scolaires du 1er degré, des conseillers d’orientation psychologues du second degré et des directeurs de centre d’information et d’orientation qui remet en cause leurs statuts actuels et, en particulier, celui de professeur des écoles pour les psychologues scolaires. Elle demande le maintien de toutes les garanties statutaires de l’ensemble de ces personnels dans leur corps actuel en termes d’obligations réglementaires de service, de recrutement, de formation, de mutation, d’avancement dans le cadre de leurs commissions administratives paritaires départementales, académiques et nationales spécifiques. » Pour : 1 FO Contre : 9 (Snuipp, SE UNSA)

cale




Documents Liés
Spécial psyEN SNUDI-FO
PDF - 241.6 ko
Rechercher sur le Site
Dans la même Rubrique
Audience SNUDI-FO/Nicole DREYER, adjointe au Maire de Strasbourg chargée des affaires scolaires
Rythmes scolaires : le chaos !
Consultation des nouveaux programmes de l’école
Rentrée 2013 : Le Décret du 24 janvier menace nos garanties statutaires
Conseil école/collège...attention, danger !
Projet ministériel de réforme de la direction d’école : Le directeur transformé en employé du maire ? Inacceptable !!!
CTM du 17 juin 2013 : nouvelles dispositions sur le recrutement des enseignants : la FNEC FP-Force Ouvrière vote contre
Décret rythmes scolaires : le dispositif du ministre s’effrite.
Décret PEILLON sur les rythmes scolaires : un nouveau camouflet pour le ministre
Qui est maître du PEdT ? Analyse de la Circulaire ministérielle sur les Projets Educatifs Territoriaux
Lettre du snudi FO au snuipp sur le dossier des rythmes scolaires pour demander l’abandon du comité de suivi et du "protocole d’accord"
La circulaire sur les projets éducatifs territoriaux est parue...
Le décret sur les rythmes scolaires met en cause le droit au temps partiel et les décharges de direction
Appel des fédérations nationales de l’Education FO, CGT, SUD, CNT à la grève le jeudi 28 mars 2013
Communiqué des fédérations de l’éducation nationale
Loi Peillon : la collectivité territoriale au centre de tout… et le statut à la dérive ! Encore un exemple concret à La Rochelle
Après la grève nationale du 12 février : Décret sur les rythmes scolaires et projet de loi de refondation de l’école, le ministre doit répondre !
Grève nationale le mardi 12 février pour l’abrogation du décret sur les rythmes scolaires ! Pour l’abandon du projet de loi sur l’école !
Après les manifestations du 23 janvier, La FNEC FP-FO confirme sa proposition d’une grève nationale
Déclaration de la cgt FORCE OUVRIERE et de la FNEC FP FO CSE du 8 janvier 2013
< 1 | 2 | 3 | 4 | 5 |>
SPIP 2.1.26 [21262] habillé par le Snudi Fo