Syndicat FO des Instituteurs et Professeurs du Bas-Rhin
Maison des syndicats 1, rue Sédillot 67000 STRASBOURG
Tel : 03.88.35.24.22 ou 03.88.09.42.79 snudi.fo67@orange.fr


Inclusion scolaire : faites remonter toutes les situations problèmatiques !
Publié; le 15 septembre 2017 | snudi FO 67

Après audience avec la secrétaire d’Etat aux personnes handicapées : Faites remonter les dossiers problématiques !

FO a été reçue le 1er septembre par S. Cluzel Secrétaire d’État auprès du Premier ministre, chargée des Personnes handicapées. La délégation, composée de A. Baltazar secrétaire confédérale, de Hubert Raguin-Secrétaire Général de la FNEC-FP-FO, N.Trichard-Secrétaire Général SNUDI-FO, a abordé les questions relatives aux problèmes occasionnés par le principe de l’inclusion scolaire.

Elle a rappelé les termes du courrier de J.C. Mailly à la présidente du CNCPH le 11 mai 2017.

Sans renoncer à l‘inclusion, la secrétaire d’Etat a reconnu les problèmes : AVS notifiés par la MDPH et non nommés, AVS recruté très tardivement, manque de formation de ces personnels placés dans une grande précarité, turn-over important des AVS du fait de cette précarité… Enfin elle a indiqué que parmi les problèmes il a y le fait que des enfants orientés par la MDPH en IME sont orientés par défaut dans une classe ordinaire.

Ces déclarations qui font échos à celle du ministre de l’Education nationale le 24 juin qui précisait que son objectif est « l’école inclusive pour tous les élèves sauf quand ils relèvent d’établissements spécialisés »

Les milliers d’enseignants confrontés aux inclusions systématiques dans les pires conditions, sans étude de la situation de chaque élève au cas par cas par des professionnels qualifiés, selon la nature et le degré du handicap de l’élève ne peuvent se satisfaire de déclarations, aussi positives soient elles.

La délégation a précisé que les enseignants se débrouillent tout seul pour gérer et faire face à des situations ingérables.

Depuis et malgré l’engagement que les contrats aidé accompagnants d’élèves handicapés ne seraient pas touche par le plan de 150 000 suppression de contrats aidés les situations se multiplient de situation où l’AVS notifiés par la MDPH n’est pas nommé 8 jours après la rentrée. Certains DASEN indiquent que rien ne sera fait d’ici à décembre.

Force Ouvrière a demandé, lors de cette audience, et obtenu que toutes les situations problématiques d’inclusion scolaire puissent être transmises à la secrétaire d’Etat aux personnes handicapées pour examen.

Le SNUDI-FO demande à chaque collègue de transmettre tous les dossiers d’inclusion problématique.

cale




SPIP 2.1.26 [21262] habillé par le Snudi Fo