Syndicat FO des Instituteurs et Professeurs du Bas-Rhin
Maison des syndicats 1, rue Sédillot 67000 STRASBOURG
Tel : 03.88.35.24.22 snudi.fo67@orange.fr


Inclusion scolaire systématique : Le SNUDI-FO organise une grande conférence nationale sur le sujet !
Publié; le 7 décembre 2017 | snudi FO 67

Inclusion scolaire systématique des élèves en situation de handicap et à « besoins particuliers » : il est temps de dresser l’état des lieux.

Le SNUDI-FO et la FNEC-FP-FO organise une conférence nationale traitant de l’inclusion scolaire systématique

mercredi 28 mars de 9 h 30 à 16 h

Salle Léon Jouhaux –cgt FORCE OUVRIERE 141, avenue du Maine – PARIS 14

Dans les écoles et les établissements du 2nd degré, à des degrés divers, le constat est identique : loin de l’affichage ministériel de recherche de réussite scolaire pour tous les élèves, l’inclusion scolaire systématique aboutit souvent à une dégradation des conditions d’accueil et d’enseignement non seulement des élèves en situation de handicap et/ou à « besoins particuliers » des élèves dits « normaux », mais aussi des personnels enseignants et d’éducation.

Ainsi, la publication officielle des chiffres, dans le cadre des économies budgétaires, fait apparaître que dans le 2nd degré le nombre des élèves handicapés intégrés en classe ordinaire est passé de 17 546 en 2006 – 2007 à 72 246 en 2016 – 2017, soit une progression de 312 %.

Fait incontestable, l’avenir des structures spécialisées est gravement compromis. Ainsi la convention signée entre Madame le Recteur de l’académie de Lyon et Madame la directrice de l’ARS de la région Auvergne Rhône Alpes fixe pour objectif : « D‘ici 3 ans, 50% des unités d’enseignement en établissement médico-social devraient fonctionner avec au moins une modalité externalisée et 50% des enfants accompagnés devraient bénéficier de cette scolarisation en milieu ordinaire. D’ici 5 ans, les objectifs seraient portés à 80% »

De même, la récente décision gouvernementale brutale de supprimer les emplois de CUI – CAE ou AVS, a déjà eu un impact très négatif sur l’assistance des élèves handicapés, nombre de ces personnels en contrat très précaires et sous rémunérés étant concernés.

Dans le cadre d’une délégation confédérale en septembre 2017, la FNEC FP FO a abordé cette question avec la secrétaire d’état chargé du handicap, Mme CLUZEL, qui a admis qu’il pouvait exister des situations problématiques.

Le récent jugement du Tribunal Administratif de Melun qui considère que « La décision d’affecter le jeune (...) en classe de 6ème ordinaire, en méconnaissance de la décision de la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (...), porte une atteinte grave et manifestement illégale au droit pour tout enfant de bénéficier d’une scolarité adaptée à son état de santé  », relance le débat.

Dans ces conditions, la FNEC FP FO estime que le moment est venu de dresser l’état des lieux. La conférence du 28 mars contribuera à cet objectif. Elle sera aussi l’occasion de discuter des initiatives à prendre pour répondre aux revendications des personnels.

Un large panel d’invités interviendra au cours de cette conférence. Nous en publierons la liste dans un prochain communiqué.

cale




SPIP 2.1.26 [21262] habillé par le Snudi Fo