Syndicat FO des Instituteurs et Professeurs du Bas-Rhin
Maison des syndicats 1, rue Sédillot 67000 STRASBOURG
Tel : 03.88.35.24.22 snudi.fo67@orange.fr


Mort annoncée de la Médecine scolaire !
Publié; le 12 décembre 2017 | snudi FO 67

On ne compte plus les rentrées scolaires où la sonnette d’alarme a été tirée concernant le service de promotion de la santé à l’école et en particulier la médecine scolaire :
- manque alarmant de médecins (plus de 400 postes vacants actuellement,)
- secteurs découverts (parfois des départements entiers)
- taux d’encadrement d’élèves inflationniste, rendant la réalisation des missions impossible et aléatoire selon les départements.

Dans ce contexte, le ministre de l’Education nationale a publié le 27 novembre 2017 un communiqué : celui-ci au lieu d’annoncer le renforcement de la médecine scolaire par le recrutement de médecins de l’Education nationale et la revalorisation de leur carrière et de leur rémunération, programme au contraire la mise en extinction de la médecine scolaire en réorientant la politique de santé scolaire vers les agences régionales de santé en lien avec la PMI et la médecine privée de ville.

Force Ouvrière pense pour sa part que c’est bien en renforçant le service de santé aux élèves existant au sein de l’Education nationale que pourront au mieux être mis en œuvre les objectifs de santé publique annoncés ces derniers mois et repris dans le communiqué du ministre : au cœur de ce dispositif fondamental pour tous les élèves, les médecins de l’Education nationale jouent un rôle essentiel et spécifique : troubles des apprentissages, scolarisation des enfants porteurs de maladies graves ou de handicaps, lutte contre les conduites addictives, obésité, éducation à la santé et la sexualité, prévention des violences faites aux enfants,...

FO attend donc du Ministère de l’Education nationale :
- la publication des conclusions du Rapport SGMAP
- des annonces claires et fortes dans le renforcement de la santé scolaire au sein de l’Education nationale, dans le recrutement de médecins scolaires et la nécessaire revalorisation de leur rémunération peu attractive actuellement.

Force Ouvrière demande à être reçu rapidement par le ministre.

cale




Rechercher sur le Site
Dans la même Rubrique
Maintien du prélèvement à la source : une obstination dans une erreur averée. De l’impôt à l’impasse !
Qu’y a-t-il derrière les évaluations des élèves, des établissements et des personnels ?
Rentrée 2018 : le Ministre prétend "bâtir l’école de la confiance" sur les décombres du statut de fonctionne d’Etat des PE !
Pascal Pavageau : L’école doit retrouver le chemin de l’égalité républicaine !
Rentrée scolaire, rentrée sociale : les saccages et les mauvais coups doivent cesser !
Annonces ministérielles sur la laïcité : Non aux tentatives de contournement de la loi de 1905 !
Jour de carence : c’est reparti à partir du 1er janvier 2018 !
Redoublement : il reste exceptionnel mais avec plus de travail pour les enseignants !
Réforme territoriale : Vers les agences régionales d’Education !
"Plan Lecture" : un outil contre l’école et les statuts
Plan Etudiants : avis défavorable du CSE
Mort annoncée de la Médecine scolaire !
SMIC : attention danger !
GIPA : les bonnes oeuvres pour les pauvres !
Coupes budgétaires : au tour de l’AEFE !
CP et CE1 dédoublés en éducation prioritaire : le Président rattrapé par la réalité !
L’école maternelle publique dans le viseur gouvernemental !
Annonces du premier Ministre : l’austérité aggravée pour tous les fonctionnaires, le statut dans le viseur !
Evaluation, rendez-vous de carrière obligatoires : pressions et tensions permanentes !
Déclaration du 1er Ministre : l’overdose pour les fonctionnaires !
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 |>
SPIP 2.1.26 [21262] habillé par le Snudi Fo