Syndicat FO des Instituteurs et Professeurs du Bas-Rhin
Maison des syndicats 1, rue Sédillot 67000 STRASBOURG
Tel : 03.88.35.24.22 snudi.fo67@orange.fr


Carte scolaire Bas-Rhin : toutes les mesures !
Publié; le 16 février 2018, mis à jour le 15 février 2018 | snudi FO 67

Les syndicats avaient claqué la porte jeudi dernier car l’administration n’avait pas fourni de documents complets. Le CTSD s’est réuni à nouveau ce matin pour analyser les propositions de mesures de carte scolaire et il n’y a rien de réjouissant.

Vous trouverez ci-contre la déclaration préalable du SNUDI-FO et le récapitulatif des mesures de carte scolaire par type d’école. Nos représentants au CTSD restent à votre disposition pour vous informer.

Notre compte-rendu de la séance du 15 février 2018 :

Après le coup de semonce des syndicats le 8 février, le DASEN s’engage à remettre des documents complets aux organisations syndicales à l’avenir.

33 postes viennent abonder la dotation départementale.

Bonne nouvelle également concernant les RASED mais le SNUDI-FO demande à voir les nouveaux engagements du DASEN qui annonce que d’ici 3 ans, il souhaite "réactiver" le vivier des enseignants de RASED ! Les postes de RASED transformés pour un an en postes de remplaçants à la rentrée 2017 sont réimplantés comme postes de RASED.

Comment le DASEN va-t-il s’y prendre pour pourvoir ces postes alors que cela fait des années qu’ils ne trouvent pas preneurs. Le SNUDI-FO demande à voir...

Il est fort à parier que la méthode employée depuis plusieurs années ressorte des cartons à la rentrée prochaine malgré les bonnes résolutions 2018 du DASEN.

Objectif de l’IA dès la rentrée 2018 : dédoubler les classes de CP en REP et de CP et CE1 en REP+

Liste des dédoublements des CP en REP

EE Schwilgué Strasbourg : 2 postes à implanter

EE Reuss 1 Strasbourg

EE Stockfeld Strasbourg : 1 poste en plus

EE Langevin Strasbourg : 1 poste en plus

EE Perey Strasbourg : 1 poste en plus

EE Wurtz Strasbourg

EE Mermoz Schiltgheim : 2 postes en plus

EE Leclerc Schiltigheim : 2 postes en plus

EE Les Prunelliers Bischheim : 2 postes en plus

EP Normandie Paul Bert Schiltigheim : 1 poste en plus

EE Foch Menuisiers Bischwiller : 2 postes en plus

EE Les Romains Strasbourg : 3 postes en plus

EE Hohberg Strasbourg : 2 postes en plus

Ep Stoskopf Strasbourg : 2 postes en plus

EP Marcelle Cahn Strasbourg : 2 postes en plus

Dédoublements des CE1 en REP+

EE Meinau Strasbourg : 2 postes en plus

EE Canardière Strasbourg : 2 postes en plus

EE Fischart Strasbourg : 1 poste en plus

EE Guynemer 1 Strasbourg : 1 poste en plus

EE Guynemer 2 Strasbourg : 1 poste en plus

EE Ziegelwasser Strasbourg : 1 poste en plus

EE Gliesberg Strasbourg : 2 postes en plus

EE Schongauer Strasbourg : 2 postes en plus

EE Léonard de Vinci Strasbourg

EE Gutenberg Strasbourg : 3 postes en plus

EE Catherine Strasbourg : 2 postes en plus

EE Karine Strasbourg : 1 poste en plus

EE Brigitte Strasbourg : 1 poste en plus

EE Jacqueline Strasbourg : 2 postes en plus

EE Eléonore Strasbourg : 2 postes en plus

Fusions d’écoles validées

EM et EE Bouxwiller EM et EE Westhoffen

Nouveau RPI

Création d’un RPI entre Mietesheim, Uttenhoffen et Mertzwiller

Les RPI Waltenhein/Zorn, Wingersheim les Quatre Bans et Mittelhausen/Hohatzenheim ne font plus qu’un seul RPI à Wingersheim.

Mesures concernant les RASED 13 postes de maître E et 2 postes de maître G non pourvus en 2017 et transformés pour une année en poste de remplaçant sont réimplantés comme postes de RASED.

UPE2A

Confirmation du poste à l’EE Thal Marmoutier.

Brigade de remplacement

Une brigade de remplacement est créée pour les ouvertures de classes le lendemain de la rentrée : 20 postes car le DASEN ne souhaite pas de comptage de rentrée ! Comment seront choisies les écoles ? Bonne question !

Avis votés à l’unanimité par les membres du CTSD :

Référence : Décret n°82-453 du 28 mai 1982 article 2-1

« Les chefs de service sont chargés, dans la limite de leurs attributions et dans le cadre des délégations qui leur sont consenties, de veiller à la sécurité et à la protection de la santé des agents placés sous leur autorité. »

Constat : La juxtaposition de plusieurs dispositifs d’inclusion et d’intégration dans une même école en éducation prioritaire ou en zone sensible est à questionner absolument.

Dans certaines écoles de l’éducation prioritaire ou de quartiers sensibles, on peut ainsi trouver, dans une même école : ULIS, ITEP, UPE2A, scolarisation des enfants du voyage, accueil d’enfants de foyers et/ou accueil d’enfants d’ERPD (…)

Les conditions de travail des personnels et des usagers en sont forcément impactées et les difficultés sociales et scolaires y sont de fait condensées. Lors de ses visites, le CHSCTD-67 a pu évaluer l’impact de la multiplicité de ces dispositifs sur les RPS des personnels.

Le CTSD préconise un état des lieux des implantations de ces différents dispositifs et une remise à plat de ces problématiques, dans le cadre d’une réflexion sur la préservation des personnels et sur l’amélioration de la mixité sociale et scolaire dans les écoles publiques du département du Bas-Rhin.

Quelles actions la DSDEN 67 compte-t-elle mettre en place :

1) pour améliorer les conditions de travail dans ces écoles aux multiples dispositifs d’intégration et d’inclusion ?

2) pour réaliser l’objectif de mixité scolaire dans les écoles de l’éducation prioritaire et des quartiers sensibles ?

cale




Documents Liés
Déclaration SNUDI-FO
PDF - 106 ko
Mesures écoles élémentaires
PDF - 39.5 ko
Mesures écoles maternelles
PDF - 38.1 ko
Mesures écoles primaires
PDF - 36.1 ko
Mesures écoles en REP
PDF - 35.5 ko
Mesures écoles en REP+
PDF - 35.6 ko
Mesures écoles en RPI
PDF - 36.5 ko
Rechercher sur le Site
SPIP 2.1.26 [21262] habillé par le Snudi Fo