Syndicat FO des Instituteurs et Professeurs du Bas-Rhin
Maison des syndicats 1, rue Sédillot 67000 STRASBOURG
Tel : 03.88.35.24.22 snudi.fo67@orange.fr


Mouvement : à l’issue du GT du 18 octobre, l’ensemble des menaces demeurent !
Publié; le 19 octobre 2018 | snudi FO 67

Attention  : Depuis l’envoi de la déclaration commune hier, le SGEN-CFDT nous a fait savoir qu’il se retirait de la déclaration après en avoir approuvé les termes :

« Le Sgen-CFDT ne peut signer cette déclaration qui ne prend pas en compte en particulier notre positionnement quant au rôle des CT et des CAP. De même, il nous est impossible d’accepter d’annoncer que supprimer une phase du mouvement dégraderait les conditions de travail des personnels administratifs. »

Les collègues apprécieront...

Rappel de la déclaration intersyndicale Snuipp-FSu, SE-unSA, SnuDi-FO, CGT Educ’action exigeant :

● « Le maintien de l’AGS comme élément essentiel du barème pour tous les postes,

● La suppression des postes profilés au profit de postes à exigences particulières,

● Le maintien de la seconde phase du mouvement dans les départements où elle existait et leur rétablissement dans les autres,

● Le maintien de l’affectation sur des postes précis et non sur des zones,

● Le respect du caractère non obligatoire des vœux géographiques,

● L’affectation à titre provisoire des collègues actuellement sans poste à titre définitif et qui n’obtiendraient aucun poste précisément demandé au mouvement,

● L’examen des notes de service départementales du mouvement en CAPD,

● L’augmentation du nombre de vœux. »

Pour le SNUDI-FO, des annonces orales à la marge qui ne règlent rien :

1. L’AGS devrait faire l’objet d’une rédaction dans la note se service la mettant au même niveau que les autres priorités légales dans le barème, sans toutefois la placer comme élément essentiel du barème.

2. Les circulaires départementales du mouvement pourraient être discutées dans des GT adossés à la CAPD, mais resteraient en dernière instance examinées dans les CTSD. Le problème demeure donc entier.

3.Les collègues n’ayant pas les titres requis (spécialisés, directeurs…) continueront à être affectés à titre provisoire, s’ils sont affectés sur ces postes.

mais le ministère reste ferme sur :

● La suppression de la seconde phase du mouvement avec une saisie de voeux précis, ce qui aura pour conséquence de multiplier les affectations arbitraires, parfois à titre définitif, sur des postes non demandés.

● Les affectations à partir de voeux zones et/ou sur types de postes qui seraient obligatoires pour les enseignants à titre provisoire, avec le risque d’être affecté sur une zone, un type de poste et non plus sur un poste précis.

● La volonté de multiplier les postes artificiellement. Il est noté dans la note de service : « Il convient de préciser que doivent être mentionnés autant de postes qu’il y a de participants obligatoires ».

● La limitation à 30 du nombre possible de voeux à émettre.

● Le maintien des postes à profil

il préconise également :

● D’organiser la phase complémentaire du mouvement interdépartemental (ineat-exeat) avant le mouvement départemental pour y intégrer les postes libérés, ce qui risque de diminuer encore le taux de satisfaction pour les demandes d’exeat-ineat.

● D’affecter les personnels sur postes à profil et avec des certifications particulières (directeurs ASH, …) avant le mouvement principal.

Suite à l’intersyndicale du 16 octobre, les organisations signataires de cette déclaration discutent d’un projet de courrier commun au ministre. nous vous tiendrons au courant.

► Le SNUDI-FO a clairement indiqué qu’il restait opposé aux projets ministériels et qu’il agirait en conséquence pour gagner sur les revendications contenues dans la déclaration commune.

cale




Rechercher sur le Site
Dans la même Rubrique
Mouvement 2019 : courrier intersyndical au Ministre !
Fusion des Rectorats : le Ministre recule, mais...
Les Établissements publics des savoirs fondamentaux, une arme de destruction massive du statut de PE et de l’école publique
Avec les établissements du socle, le Ministre prépare le corps unique !
A Matignon pour aller chercher les revendications !
Création "d’établissements publics des savoirs fondamentaux" : attention danger !
Fonctionnaires et Agents publics : le mépris du Gouvernement !
Evaluations CP : c’est toujours NON ! Courrier intersyndical au Ministre
Le grand débat : une mascarade très dangereuse !
Calendrier des payes et des pensions
Consternée par les déclarations du Ministre, FO lui écrit une lettre ouverte !
Augmenter les salaires, préserver les services publics !
Protocole sur l’égalité professionnelle femmes/hommes : FO écrit à G. Darmanin !
Mesures d’urgence économiques et sociales : pas à la hauteur de la crise sociale !
Situation sociale dans le pays : une déclaration forte de FO !
La loi de 1905 ne doit pas être modifiée !
ALERTE : le Ministre Blanquer annonce une loi pour imposer le statut de directeur supérieur hiérarchique et les EPEP !
Nouvelle Collectivité Européenne d’Alsace : la République doit rester UNE et INDIVISIBLE !
Pré-recrutement d’apprentis Professeurs : statut, concours et salaires dans le viseur de la loi Blanquer !
CTM du 6 novembre : examen de la note de service Mouvement ! Le Ministre publie sa note de service avec l’aide d’une organisation syndicale !
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 |>
SPIP 2.1.26 [21262] habillé par le Snudi Fo