Syndicat FO des Instituteurs et Professeurs du Bas-Rhin
Maison des syndicats 1, rue Sédillot 67000 STRASBOURG
Tel : 03.88.35.24.22 snudi.fo67@orange.fr


Lycéens durement réprimés : le Ministre doit prendre ses responsabilités et ouvrir des négociations sur les revendications !
Publié; le 10 décembre 2018, mis à jour le 11 décembre 2018 | snudi FO 67

Le 6 décembre, la FNEC FP-FO s’est adressée au Ministre de l’Education nationale pour lui demander de prendre ses responsabilités : « vous devez entendre les revendications exprimées par les lycéens, revendications qui recoupent celles des enseignants et des personnels de toutes catégories. Les lycéens refusent la sélection à l’entrée de l’université, ils refusent la réforme du lycée et du baccalauréat, ils refusent l’augmentation des droits d’inscription pour les étudiants étrangers. »

Depuis, dans de nombreuses villes, les rassemblements de lycéens ont été durement réprimés par les forces de l’ordre : l’arrestation de plus de 700 lycéens dans la seule journée du 6 décembre, l’interpellation de dizaines de jeunes à Mantes-la Jolie, agenouillés, les mains liées derrière le dos, les gazages et les blessures parfois graves occasionnés lors de blocages sont inacceptables.

La FNEC FP-FO condamne fermement la répression massive dont fait preuve le gouvernement. En restant sourd aux revendications des lycéens et des personnels, le ministre laisse dégénérer la situation.

Le Ministre doit immédiatement ouvrir des négociations avec les organisations syndicales et des organisations de jeunesse sur la base des revendications des personnels et des lycéens. C’est la seule voie possible pour sortir de cette situation.

cale




Rechercher sur le Site
Dans la même Rubrique
Nous voulons la satisfaction des revendications, pas un débat !
Communiqué intersyndical : pas de supérieur hiérarchique à l’école !
Pouvoir d’achat : les fonctionnaires humiliés !
Audience FO/Blanquer : les revendications doivent être satisfaites !
Pas de supérieur hiérarchique à l’école : déclaration commune SNUDI-FO, SNUipp-FSU, CGT Edu’Action, SUD
Non à la répression ! Oui aux revendications !
Lycéens durement réprimés : le Ministre doit prendre ses responsabilités et ouvrir des négociations sur les revendications !
Violences scolaires : il est urgent d’arrêter le saccage de l’école républicaine et des statuts !
Le SNUDI-FO obtient le rétablissement de l’indemnité différentielle due aux anciens instituteurs devenus PE
2600 postes supprimés, non M. le Ministre le 1er degré n’est pas épargné !
Evaluations nationales CP/CE1 : en l’absence de cadre réglementaire, aucune obligation !
Maintien du prélèvement à la source : une obstination dans une erreur averée. De l’impôt à l’impasse !
Qu’y a-t-il derrière les évaluations des élèves, des établissements et des personnels ?
Rentrée 2018 : le Ministre prétend "bâtir l’école de la confiance" sur les décombres du statut de fonctionne d’Etat des PE !
Pascal Pavageau : L’école doit retrouver le chemin de l’égalité républicaine !
Rentrée scolaire, rentrée sociale : les saccages et les mauvais coups doivent cesser !
Annonces ministérielles sur la laïcité : Non aux tentatives de contournement de la loi de 1905 !
Jour de carence : c’est reparti à partir du 1er janvier 2018 !
Redoublement : il reste exceptionnel mais avec plus de travail pour les enseignants !
Réforme territoriale : Vers les agences régionales d’Education !
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 |>
SPIP 2.1.26 [21262] habillé par le Snudi Fo