Syndicat FO des Instituteurs et Professeurs du Bas-Rhin
Maison des syndicats 1, rue Sédillot 67000 STRASBOURG
Tel fixe : 03.88.35.24.22 Tel portable : 06.31.08.76.78 snudi.fo67@orange.fr


Pour l’abandon du projet de loi Blanquer : la préparation de la grève reconductible est à l’ordre du jour. Préparons, décidons !
Publié; le 20 mars 2019 | snudi FO 67

Hier 19 mars, la journée de grève lancée nationalement par les confédérations FO et CGT avec la FSU et Solidaires et dans nombre de départements a été un succès.

C’est dans ce cadre que les enseignants ont déferlé avec les autres salariés du public et du privé pour exiger l’abandon du projet de loi Blanquer et mettre en échec la politique du gouvernement contre les retraites et les services publics, contre les fonctionnaires et l’assurance‐chômage, pour l’augmentation des salaires, des retraites et des minima sociaux, et faire cesser la politique de répression et d’intimidation contre les jeunes et les salariés.

C’est dans ce cadre que dans de nombreuses Assemblées générales les enseignants ont décidé la reconduction de la grève. Ainsi, en Loire Atlantique : AG de 600 avec la FNEC FP-FO, FSU SUD, dans le 43, le 63 avec FO, FSU, CGT, Sud et l’Unsa, dans l’Ain, le Maine‐et‐ Loire, la Haute‐Garonne, le Rhône, en Ille‐et‐Vilaine, au Havre… les enseignants du 1er degré mais aussi du 2nd degré, ont décidé de reconduire la grève.

Dans ces conditions, la FNEC FP‐FO appelle toutes ses structures à la mobilisation pour aider à la tenue d’assemblées de personnels dans les établissements, les secteurs, les départements pour discuter et décider la grève.

Comme cela a déjà débuté dans les départements, la FNEC FP‐FO appelle à l’action commune avec les autres fédérations syndicales, les autres syndicats. Elle propose d’ailleurs une rencontre au plan national.

D’ores et déjà elle appelle ses structures à s’associer à la préparation des manifestations prévues le samedi 30 mars pour exiger l’abandon de la loi Blanquer.

Pour la FNEC FP‐FO, c’est maintenant qu’il faut poursuivre et amplifier le rapport de force pour obtenir l’abandon !

cale




Documents Liés
Préavis de grève FNEC-FP-FO
PDF - 140.4 ko
Rechercher sur le Site
Dans la même Rubrique
Des jardins d’enfants à la place de l’école maternelle dès septembre 2019 !
Les personnels continuent de refuser la loi Blanquer !
Loi Blanquer : la précarité comme horizon, explications...
Le projet de loi Blanquer n’épargne personne ! Après la maternelle, après les directeurs, maintenant les postes !
Retrait de la Loi Blanquer : la mobilisation s’enracine, s’élargit !
Ni amendable, ni négociable, RETRAIT, RETRAIT de la loi Blanquer !
Après le succès de la manifestation du 30 mars... tous en grève le 4 avril !
Les enseignants du 1er degré dans l’unité syndicale ne veulent pas du projet de loi Blanquer. Une seule exigence : le retrait ! Mobilisations le 30 mars et le 4 avril !
Samedi 30 mars : Amplifier la mobilisation à Strasbourg pour l’abandon du projet de loi Blanquer !
Mise en place des EPSF : le SNUDI-FO refuse l’invitation du Ministre !
Pour l’abandon du projet de loi Blanquer : la préparation de la grève reconductible est à l’ordre du jour. Préparons, décidons !
Dossier "Ecole de la confiance" : le SNUDI-FO demande le retrait total du projet de Loi Blanquer !
Formation des enseignants : les annonces du Ministre s’inscrivent dans le projet de destruction de la Fonction publique
Établissements publics des savoirs fondamentaux (EPSF) : pulvérisation des statuts d’enseignants, dont celui de PE, suppression des directeurs et des écoles
Loi "Ecole de la confiance" : un amendement qui programme la disparition de l’école maternelle de la République !
Des PIAL pour réduire l’aide aux enfants en situation de handicap !
Loi "Ecole de la confiance" : un amendement qui programme la disparition de l’école maternelle de la République !
Retrait du Projet de loi Banquer et des EPSF
A propos des Etablissements Publics des Savoirs fondamentaux
Notre dossier : le projet de loi Blanquer ’Ecole de la confiance"
SPIP 2.1.26 [21262] habillé par le Snudi Fo