Syndicat FO des Instituteurs et Professeurs du Bas-Rhin
Maison des syndicats 1, rue Sédillot 67000 STRASBOURG
Tel fixe : 03.88.35.24.22 Tel portable : 06.31.08.76.78 snudi.fo67@orange.fr


GT ministériel "Direction d’école" : l’amélioration de la situation des directeurs d’écoles est incompatible avec la loi Blanquer qui vise à les supprimer !
Publié; le 9 avril 2019 | snudi FO 67

Le retrait de la loi BLANQUER et ses EPSF est un préalable à l’ouverture de réelles discussions sur l’amélioration de la condition des directeurs d’école.

Des dizaines et dizaines de milliers d’enseignants sont mobilisés pour le RETRAIT du projet de loi BLANQUER, notamment en faisant grève massivement les 19 mars et 4 avril. Dans de nombreux départements, la grève a été reconduite. Déjà, les enseignants du Maine-et-Loire réunis à 400 en AG ont décidé avec les syndicats SNUDI-FO, SNUipp FSU, CGT de repartir en grève dès le premier jour après les congés.

Tous dénoncent en particulier la création des EPSF au sein desquels les directeurs d’école actuels deviendraient des subalternes du chef d’établissement, supérieur hiérarchique des PE.

C’est dans cette situation que le ministre a convié le 8 avril les organisations syndicales à participer à un groupe de « travail » prétendument consacré à l’amélioration de la condition des directeurs.

La délégation du SNUDI-FO a souligné qu’il était impossible de discuter loyalement d’une prétendue amélioration alors qu’une épée de Damoclès était suspendue sur la fonction même de directeur d’école du 1er degré menacée dans son existence même par les funestes EPSF.

PDF - 88.9 ko
Communiqué SNUDI-FO direction d’école suite au GT
cale




SPIP 2.1.26 [21262] habillé par le Snudi Fo