Syndicat FO des Instituteurs et Professeurs du Bas-Rhin
Maison des syndicats 1, rue Sédillot 67000 STRASBOURG
Tel fixe : 03.88.35.24.22 Tel portable : 06.31.08.76.78 snudi.fo67@orange.fr


AVS-CUI-AESH : suite au rassemblement du 15 mai, RIS le 11 juin à Reichschoffen !
Publié; le 17 mai 2019 | snudi FO 67

Le SNUDI-FO avec sa fédération la FNEC-FP-FO avaient appelé à un rassemblement intersyndical consacré aux AVS-CUI-AESH devant le Rectorat mercredi 15 mai.

Une délégation a été reçue en audience par Anne-Marie Bazzo (DASEN du Bas-Rhin), Patricia Eckert (Conseillère Technique AESH) ainsi que par Monsieur Laurent (DGRH Rectorat).

Notre déléguée syndicale en charge des AESH au SNUDI-FO a fait part des préoccupations et revendications des collègues AESH bien mal lotis dans nos écoles.

-  Une modification des conditions de recrutement et de réemploi, une hausse conséquente des salaires est exigée à minima. Les possibilités d’augmentation de traitement des AESH que peuvent décider les rectorats et qui ne sont pas appliquées dans notre académie, pourquoi ? Il ne fait pas bon être AESH dans notre académie à ce jour !

-  La formation et les informations sur les missions, attributions et droits des AESH pêchent et ce sont les syndicats et les collègues enseignants de bonne volonté qui informent les AESH du fonctionnement de l’institution. A quand un interlocuteur unique qui soit joignable et en mesure de renseigner les personnels trop souvent tributaires de la disponibilité des directeurs déjà surchargés ?

-  Le SNUDI-FO regrette une fois de plus que les dérapages quant aux « tâches à exécuter » par un AESH s’accumulent…

-  Les nouveaux PIAL suscitent également de grandes inquiétudes quant aux nouvelles missions des AESH et aux conditions dans lesquelles elles s’exerceront : plusieurs enfants en même temps, plusieurs lieux d’exercice parfois éloignés les uns des autres, les personnels concernés ne cachent pas leur inquiétude légitime. Patricia Eckert a eu beau chercher à nous rassurer en évoquant la circulaire à venir dans les prochains jours. Elle devrait « faire du métier d’AESH un véritable métier » et permettre aux personnels de faire partie intégrante de la communauté éducative », elle n’a convaincu personne. Elle devrait permettre l’emploi à plein temps pour les personnels qui le souhaitent par un complément en heures de « cantine » ou de péri-scolaire.

Le SNUDI-FO a rappelé son opposition formelle à ces compléments d’heures « bouche-trou » qui ne respectent en rien les droits fondamentaux des personnels en termes de pause méridienne par exemple. P. Eckert s’est également dit consciente de « couacs » sur le terrain et de dysfonctionnements mettant les personnels en difficulté, voire en détresse, mais considère que le statut des AESH est en construction et qu’il progresse. Ah bon ?

Le SNUDI-FO le conteste formellement et estime de son côté que la marge de progrès pour faire des personnels AESH des interlocuteurs à part entière de la communauté éducative, respectés, formés et rémunérés à hauteur de l’importance de leur mission, permettre une inclusion optimale des élèves en situation de handicap, est encore considérable et qu’il importe d’accélérer sérieusement le mouvement.

En conséquence, le SNUDI-FO rappelle ses revendications pour nos collègues AESH et les invitent à une réunion d’informations syndicales le mardi 11 juin à 17h00 à l’école élémentaire Grussenmeyer de REICHSHOFFEN :

- une revalorisation immédiate des salaires ;
- le versement de l’indemnité REP-REP+ pour les AESH exerçant en éducation prioritaire ;
- la création d’un véritable statut de fonctionnaire d’Etat pour les AESH ;
- la création du nombre d’emplois nécessaire pour couvrir tous les besoins ;
- le droit de pouvoir travailler à temps complet ;
- une formation professionnelle de qualité sur le temps de travail.

Contact AESH SNUDI-FO : Michelle Lang-Dollinger (EE Hans Haug NIEDERBRONN) michelle.lang.dollinger.snudifo67@gmail.com

cale




Rechercher sur le Site
Dans la même Rubrique
Souffrance au travail, il est temps de dire STOP : retrouvez nos consignes intersyndicales !
Meeting de l’Union départementale FO du Bas-Rhin à Wasselonne : Yves Veyrier et le SNUDI-FO à l’offensive sur les retraites !
Souffrance au travail dans les écoles bas-rhinoises : le SNUDI-FO, en intersyndicale, dépose une alerte sociale !
Participez aux Réunions d’Information Syndicale du SNUDI-FO !
Entraves aux travaux du CHSCT : le SNUDI-FO, en intersyndicale, claque la porte de l’IA et écrit à la Rectrice !
Rejoignez un syndicat combatif et revendicatif : adhérez au Snudi-FO !
Après Strasbourg et Salmbach, le SNUDI-FO ouvre un 3ème stage de formation à Griesbach : spécial Retraites et Statut du fonctionnaire !
Nouveauté 2019/2020 : une nouvelle ligne téléphonique mobile pour le SNUDI-FO !
Syndiquez-vous au SNUDI-FO pour 2019-2020 !
L’équipe du SNUDI-FO 67 vous souhaite d’excellentes vacances ! Bel été et rendez-vous fin août avec plein de surprises...
Promotions de grade Hors Classe et classe exceptionnelle
Classe exceptionnelle : 202 PE et 3 PsyEN pour notre académie :
Audience SNUDI-FO/IA-DASEN du 3 juin : le compte-rendu
AVS-CUI-AESH : suite au rassemblement du 15 mai, RIS le 11 juin à Reichschoffen !
Mercredi 15 mai : Rassemblement devant le Rectorat : La satisfaction des revendications des AVS-AESH-CUI passe par le retrait du projet de loi BLANQUER !
Assemblée Générale du SNUDI-FO Bas-Rhin : un nouveau bureau et un nouveau conseil syndical élus pour 2 ans !
Nouvelle campagne pour la classe exceptionnelle : c’est parti jusqu’au 17 mai 2019 !
Le Maire de Strasbourg au-dessus des lois ! Le SNUDI-FO lui adresse un courrier pour lui rappeler le cadre réglementaire dans l’éducation nationale !
Rythmes scolaires à Strasbourg : le SNUDI-FO fait le point avant les congés !
Rythmes scolaires à Strasbourg : le retour à 4 jours est acquis, Victoire !
1 | 2 | 3 | 4 |>
SPIP 2.1.26 [21262] habillé par le Snudi Fo