Syndicat FO des Instituteurs et Professeurs du Bas-Rhin
Maison des syndicats 1, rue Sédillot 67000 STRASBOURG
Tel : 03.88.35.24.22 ou 03.88.09.42.79 snudi.fo67@orange.fr


Rythmes scolaires : le chaos !
Publié; le 1er octobre 2013 | snudi FO 67

1 - Un constat d’échec accablant

Vous trouverez en pièce ci-contre le courrier des directeurs du VIème arrondissement de Paris au maire de la capitale. Il est édifiant.

Tous les témoignages qui nous parviennent sont accablants. Ils démontrent que le décret PEILLON est nocif pour la santé des élèves, des employés municipaux et des enseignants.

Nos collègues relatent qu’un mois après la rentrée, les activités péri éducatives se résument à de la garderie.

Bien sûr, l’administration trouvera toujours une commune "vitrine". Mais comme le disent les collègues, "si ça fonctionne à peu près cette année à coup de milliers d’€uros, on sait que l’an prochain, la commune ne pourra pas recommencer et que ce sera le bazar comme dans les autres communes, de plus il faudra se partager les animateurs formés ou non qui déjà sont en nombre insuffisant sur le département".

2 - Un décret rejeté par la majorité des élus locaux ...

Tout comme les enseignants, les élus locaux dans leur grande majorité, et quelle que soit leur couleur politique rejettent ce décret, facteur de troubles.

.... et aussi par les parents

Dans la plupart des écoles concernées, les parents d’élèves commencent à faire remonter leur incompréhension, voire leur mécontentement. Ils ne comprennent pas que leurs enfants perdent leur temps et soient plus fatigués qu’avant. L’accueil réservé au Ministre hier dans le département du Haut-Rhin est révélateur d’un profond malaise. Les parents d’élèves l’attendaient avec des panneaux "Enfants fatigués, réforme ratée" ou encore "Arrêtez de casser mon école", des familles qui ont largement pris la mesure de la désorganisation totale du service public d’enseignement avec la mise en oeuvre de ce décret !

3 - Le ministre doit sortir la tête du sable en suspendant immediatemment son décret

Vous trouverez ci-dessous les déclarations de M.PEILLON. C’est invraisemblable.

Le ministre de l’Education Vincent Peillon a estimé vendredi à Toulouse, face aux critiques sur les nouveaux rythmes scolaires, que si des élèves étaient fatigués, ce n’était pas la faute de la réforme mais à cause d’un excès de pression sur les enfants. "Si les enfants sont fatigués, ce n’est sans doute pas dû à la réforme des rythmes scolaires, c’est qu’elle a été mal comprise ou qu’il y a trop de pression sur les enfants", a-t-il répondu aux journalistes qui lui rapportaient des propos de parents assurant que leurs enfants étaient plus fatigués depuis l’entrée en vigueur de la réforme."

Seul un homme acculé, qui ne veut pas reconnaître qu’il s’est trompé, peut faire preuve d’un tel mépris pour les enfants, les familles, les enseignants et les élus. Mais cela n’est pas supportable de la part d’un ministre de l’Education Nationale.

M. PEILLON doit arrêter de s’en prendre à la santé et à la sécurité des élèves et des personnels ! Il doit suspendre son décret.

cale




Documents Liés
Les directeurs au Maire de Paris
Word - 24 ko
Rechercher sur le Site
Dans la même Rubrique
L’inclusion scolaire condamne l’enseignement spécialisé à la disparition !
Création des Indemnités de missions particulières : pour le SNUDI-FO, c’est toujours NON !
Rythmes scolaires : rapport de la Sénatrice Cartron !
Création du corps unique de psychologues scolaires : un marché de dupes !
Journées de refondation de l’école : aveuglement et obstination !
Direction d’école : le SNUDI-FO n’acceptera ni charte ni protocole !
Postes en EREA : alerte générale !
"La loi de refondation de l’école clouée au pilori !"
Lourdes menaces sur les SEGPA
Rapport sur l’avenir des circonscriptions du 1er degré
Le Conseil Supérieur de l’Education rejette le projet de programmes de la Ministre !
Rythmes scolaires : compte-rendu de l’audience
Décret relatif aux fonctions de maître formateur et de conseiller pédagogique : c’est NON pour Force Ouvrière
Rythmes scolaires : le dossier n’est pas clos !
Projet de circulaire CLIS-ULIS
Rythmes scolaires : le massacre doit cesser, le SNUDI-FO s’adresse directement à la Ministre !
Réforme du collège : une pétition à signer et une nouvelle journée nationale d’actions
Projet de circulaire des SEGPA : les craintes se confirment !
Assises de l’Education : qui veut détruire l’Ecole remplace les personnels statutaires par des "partenaires"
Rythmes scolaires : les municipalités modifient les horaires unilatéralement, merci messieurs Peillon et Hamon !
1 | 2 | 3 | 4 | 5 |>
SPIP 2.1.26 [21262] habillé par le Snudi Fo